L’économie Circulaire Pour Les Plastiques :

  • réduit l’utilisation des plastiques;
  • fait en sorte que les produits sont utilisés sur une période aussi longue que possible grâce au choix judicieux de matières de haute qualité, durables, utiles et nécessaires;
  • produit des plastiques à partir de sources renouvelables sans nuire à la biodiversité;
  • utilise de l’énergie renouvelable;
  • réutilise et recycle les plastiques au sein de l’économie sans contaminer l’environnement;
  • ne produit aucun déchet ni émission nocive;
  • développe des marchés qui donnent une deuxième vie aux produits;
  • rétablit la santé des écosystèmes, dont les océans et les plans d’eau, qui ont été endommagés par la fabrication, l’utilisation et les répercussions de la fin de vie des plastiques.

L'évolution de l'économie circulaire

Une économie circulaire du plastique au Canada:

  • recycler les plastiques, pour remplacer la demande en matières premières ou pour être consommés sans danger comme éléments nutritifs dans les systèmes vivants;
  • utiliser de l'énergie renouvelable pour alimenter chaque étape du cycle de vie du plastique;
  • adopter des résines renouvelables si elles sont compatibles avec le processus de recyclage.
  • L’économie circulaire du plastique au Canada nous appelle à mettre à profit nos idées les plus brillantes et notre nouvelle science, tout en nous attaquant à la fois à la demande et à l’offre du plastique.


La circularité résultera de l'évolution du marché, pas de la révolution. Bien que cela ne se produise pas du jour au lendemain, cela doit commencer maintenant.

Cette évolution exige :

  • l’établissement de nouvelles relations commerciales;
  • la transformation des échanges et des relations actuelles;
  • de nouveaux concepts de produits et d’emballages;
  • le développement de nouveaux modèles d’affaires utilisables à grande échelle, qui réinventent les systèmes de produits-emballages afin de les offrir comme service;
  • le développement de technologies;
  • davantage d’investissements;
  • des changements à nos façons de faire;
  • le rétablissement de la santé des écosystèmes qui ont été affectés par la fabrication, l’utilisation et la fin de vie des plastiques.

Des politiques pratiques et audacieuses

Les gouvernements à tous les niveaux ont un rôle vital à jouer pour catalyser une économie circulaire du plastique.

Pour progresser vers une économie circulaire, le gouvernement fédéral et les provinces et les territoires doivent adopter une approche concertée en matière d'harmonisation nationale des définitions, normes, objectifs et protocoles, tout en reconnaissant et en respectant la répartition des pouvoirs entre eux. Il existe cinq politiques et instruments de marché initiaux qui doivent être explorés et adoptés afin de catalyser une économie circulaire pour les plastiques au Canada:

    1. Attribuez aux producteurs les droits de propriété sur les déchets plastiques en fin de vie et fixez des exigences réglementaires basées sur les performances en fin de vie, telles que des objectifs de recyclage.
    2. Fixer des normes de performance en matière de contenu recyclé
    3. Créer des définitions communes, des normes de performance, des protocoles de mesure et d'évaluation.
    4. Instruments économiques et / ou interdictions («interdictions»)
    5. Prix des émissions de gaz à effet de serre associées aux différentes étapes du cycle de vie des plastiques.
fr_CAFR
fr_CAFR en_USEN