CO-PRÉSIDENTS DE LA COALITION POUR UN LEADERSHIP EN ÉCONOMIE CIRCULAIRE

DAVID HUGHES

DAVID HUGHES

PRÉSIDENT ET CHEF DE LA DIRECTION THE NATURAL STEP CANADA, CO-DIRECTEUR EXECUTIF DE LA COALITION POUR UN LEADERSHIP EN ÉCONOMIE CIRCULAIRE

Depuis sa création, le mouvement mondial pour le développement durable a pour objectif de faire progresser une société qui prospère dans les limites de la nature. Entre-temps, les chefs d’entreprise et les économistes ont recherché une utilisation efficace des ressources afin de maximiser les profits et la valeur pour les actionnaires.

Une économie circulaire est un concept fédérateur qui consiste à réaliser ces deux idéaux tout en améliorant de manière tangible la qualité de vie des familles et de leurs communautés, tant au pays qu'à l'étranger. Ce sera une question et une opportunité déterminantes de notre époque, mais pour atteindre son plein potentiel, il faudra «tout le monde sur le pont» et un niveau sans précédent de collaboration entre les entreprises, les ONG, les universitaires et tous les niveaux de gouvernement.

JOHN D. COYNE

JOHN D. COYNE

VICE-PRÉSIDENT, AFFAIRES JURIDIQUES ET EXTERNES, UNILEVER CANADA, CO-DIRECTEUR DE LA COALITION POUR UN LEADERSHIP EN ÉCONOMIE CIRCULAIRE

a beauté d’une économie circulaire est qu’elle est une économie sans tuyau d’échappement. Rien n'est rejeté dans le sol, émis dans l'atmosphère ou dérivé dans nos océans et nos voies navigables. Les déchets sont conçus en dehors du système. Les modèles actuels de production, de distribution et d'élimination nécessitent une transformation radicale pour permettre l'émergence d'un cycle de productivité plus intelligent et plus productif, qui révélera les avantages économiques et environnementaux actuellement négligés.

Les modèles actuels de production, de distribution et d'élimination ont besoin d'une transformation radicale pour permettre l'émergence d'un cycle de productivité plus intelligent et plus productif - un cycle qui révélera à la fois les avantages économiques et environnementaux actuellement négligés. Unilever estime que la CELC peut relancer la masse critique de soutien nécessaire aux entreprises, au gouvernement et à la société civile pour permettre à cette transformation économique de se produire.



NOS LEADERS

HEATHER SCHOEMAKER

HEATHER SCHOEMAKER

DIRECTRICE, NATIONAL ZERO WASTE COUNCIL SECRETARIAT, ET GENERAL MANAGER, EXTERNAL RELATIONS DEPARTMENT, METRO VANCOUVER

Le National Zero Waste Council dirige la transition du Canada vers une économie circulaire en rassemblant les gouvernements, les entreprises et les ONG pour faire avancer un programme de prévention des déchets qui optimise les opportunités économiques pour les innovateurs progressistes - en veillant à ce que tous les matériaux et produits continuent à circuler de la manière la plus optimale possible.

Grâce à une collaboration intersectorielle, nous recherchons et présentons activement les idées les plus brillantes et les meilleures pour inspirer l’adoption des modèles commerciaux circulaires par le grand public. Cela met l'accent sur la réutilisation des matériaux ainsi que sur des conceptions de produits et d'emballages plus intelligentes qui protègent l'environnement tout en minimisant les coûts et en créant des opportunités économiques généralisées.

KEVIN GROH

KEVIN GROH

VICE-PRÉSIDENT PRINCIPAL, AFFAIRES CORPORATIVES ET COMMUNICATIONS, LES COMPAGNIES LOBLAW LIMITÉE

Les solutions au gaspillage et aux émissions de carbone exigent une politique générale bien pensée, stable et harmonisée qui permettra au secteur privé et aux citoyens de se mobiliser. La société Compagnies Loblaw ltée est donc fière de se joindre à la CLEC et de maintenir les principes et les pratiques de l’économie circulaire dans tous les aspects de ses affaires. Dans les années à venir, nous travaillerons avec un large éventail d’intervenants, dont nos employés, nos clients et les leaders de divers secteurs, afin de contribuer à la transition vers une économie circulaire au Canada.

SUSAN MUIGAI

SUSAN MUIGAI

VICE-PRÉSIDENT DIRECTEUR, RESSOURCES HUMAINES ET AFFAIRES CORPORATIVES, WALMART CANADA

Étant le plus grand détaillant au monde, Walmart tient à utiliser ses forces et à collaborer avec d’autres afin de changer les choses pour le mieux. Nous croyons que d’adopter une telle approche est non seulement à notre avantage financier, mais elle crée également une valeur commune pour nos clients et la société entière. Au Canada, nous nous sommes engagés à atteindre l’objectif zéro déchet dans toutes nos opérations d’ici 2025, ce qui réduira ainsi nos coûts et les émissions de carbone dans l’environnement. En participant à des initiatives de collaboration comme la Coalition pour un leadership en économie circulaire, nous souhaitons changer nos façons de faire pour réaliser une amélioration importante et durable en matière de rendement environnemental et social et, du même coup, de nos affaires.

RICHARD FLORIZONE

RICHARD FLORIZONE

PRÉSIDENT ET CHEF DE LA DIRECTION INTERNATIONAL INSTITUTE FOR SUSTAINABLE DEVELOPMENT

Le passage à une économie circulaire prend de l’envergure. Les consommateurs désirent des produits qui créent moins de gaspillage, moins d’émissions de carbone polluantes et plus de valeur. Les entreprises internationales, les villes et les gouvernements de par le monde délaissent le modèle linéaire à grand gaspillage pour adopter un modèle plus propre et à zéro déchet. Il s’agit d’une stratégie d’affaires judicieuse.

ROBYN COLLVER

ROBYN COLLVER

ROBYN COLLVER

La Société Canadian Tire Limitée est fière de sa réputation de marque de confiance, de la place qu’elle occupe dans les communautés canadiennes et de son engagement quant à son rendement environnemental et social envers les Canadiennes et les Canadiens, les communautés et la planète. Le monde des affaires, les gouvernements, les ONG, les universités et autres organisations doivent collaborer pour trouver des solutions fondées sur la science et mettre en commun des moyens qui résoudront les problèmes afin maintenir la qualité de vie dont nous jouissons au Canada et assurer un avenir meilleur pour tous.

JAMIE BONHAM

JAMIE BONHAM

GESTIONNAIRE, ENGAGEMENT D'ENTREPRISE, NEI INVESTMENTS

Investissements NEI est le chef de file canadien de l’investissement responsable (IR) et s’engage à aider nos clients à accroître leur patrimoine tout en améliorant la performance environnementale, sociale et de gouvernance (ESG) des sociétés cotées en bourse partout où nous investissons.

Le concept d'économie curiculaire correspond parfaitement à nos convictions sur ce que signifie agir de manière responsable et à notre capacité à travailler directement avec les entreprises pour faire progresser les objectifs de durabilité du mouvement de l'économie circulaire.

MIKE WILSON

MIKE WILSON

DIRECTEUR EXÉCUTIF, INSTITUT POUR L’INTELLIPROSPÉRITÉ

L’essence de l’économie circulaire est de surmonter les obstacles que posent la pollution et l’utilisation traditionnelle des ressources et d’en saisir les opportunités. Cette situation ne doit pas être vue uniquement comme un problème de gestion de déchets, mais plutôt comme l’occasion de tirer le maximum des produits, des matières et des ressources grâce à des circuits fermés de production et de consommation.

MICHAEL WARD

MICHAEL WARD

CHEF DE LA DURABILITÉ, IKEA CANADA

La transition vers une économie circulaire présente d’innombrables occasions, y compris une utilisation plus complète des produits et des matières, l’élimination du concept même des déchets et l’établissement de nouveaux partenariats productifs. Les entreprises qui adopteront cette approche obtiendront un meilleur rendement dont les répercussions se refléteront sur les communautés et sur l’environnement. IKEA Canada s’est engagée dans cette transformation économique et reconnaît le rôle essentiel que jouera la CLEC à rassembler les entreprises, les gouvernements et les citoyens afin d’accélérer ce changement et en tirer les avantages.

fr_CAFR
fr_CAFR en_USEN